Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Congrès du Parti socialiste

Publié le par Sébastien

Je ne vous apprends rien si je vous dis que le Parti socialiste est en pleine campagne interne pour son Congrès qui aura lieu dans trois semaines à Reims.
Les médias résument celle-ci au travers des petites phrases, des soit-disant "coups bas"... Vu d'un militant de bas comme moi, c'est tout autre chose.
Déjà, le samedi 4 octobre dernier, la Fédération organisait une présentation des 6 motions en lice dont j'ai dit qu'il avait été "très intéressant et particulièrement serein".
Puis, mardi dernier, j'ai participé à une réunion animée par Pierre Moscovici pour présenter la motion A (dont le premier signataire est Bertrand Delanoë). J'ai apprécié le ton et le contenu de l'intervention d'un homme que je savais particulièrement brillant. Au vu de sa vision pour le Parti socialiste, J'espère qu'il jouera un grand rôle dans la future direction.
Enfin, ce jeudi, 70 militants de 7 sections du pays de Quimperlé se retrouvaient pour échanger sur ces mêmes motions. Michael Quernez a débuté par une présentation de la motion A, Patrick Franchin présentait lui la motion C (avec un premier signataire d'origine finisterienne en la personne de Benoît Hamon), Gilbert Le Bris la D (Aubry, Fabius...), Nicolas Morvan la motion E (Ségolène Royal notamment) et Jacques Canévet pour la F (Utopia). Il n'y avait aucun représentant pour la motion B qui méritait pourtant qu'on en parle car son contenu et sa démarche sont très intéressants. Pendant près de 3 heures, dans un climat très attentif et serein, nous avons pu échanger sur de multiples thèmes.
Pour ma part, ces divers rendez-vous n'ont fait que me conforter dans mon choix pour le Congrès. La motion A est pour moi celle qui insiste le plus sur l’importance d’un Parti socialiste au travail pour renouveler et renforcer nos propositions et notre projet. Un projet qui engagera notamment le Parti pour une Europe forte et solidaire et pour une organisation territoriale décentralisée et respectueuse des collectivités locales. Enfin, la motion A pose un principe ferme : que tout ce travail se fasse clairement dans le Parti et pour le collectif. Voilà plusieurs des raisons qui fondent mon engagement pour la motion A portée par Bertrand Delanoë.

Je soutiens Clarté, Courage, Créativité

Commenter cet article