Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

...à 2009

Publié le par Sébastien

Une nouvelle année commence. Je souhaite qu'elle vous apporte personnellement beaucoup de bonheur et plein de belles surprises.
J'aurais l'occasion de d'annoncer les projets concernant directement la commune lors de mes vœux du 16 janvier prochain. Je désire donc parler ici d'autres choses.
J'ai déjà eu l'occasion d'évoquer ici même mon intérêt pour la construction européenne. Cela vient sans doute de ma passion pour l'histoire. Celle-ci m'a fait prendre conscience que l'Europe a connu trop de guerres. La création de l'Union européenne revêt donc une importance historique en permettant aux peuples européens de se rapprocher et d'œuvrer ensemble au développement de leur continent. Il reste encore beaucoup à faire pour convaincre tout le monde de l'intérêt de cette démarche. Nous avons aussi à nous exprimer pour dire quelle Europe nous voulons. Ce sont des enjeux que j'espère au cœur de la future campagne préalable aux élections européennes de juin prochain. Intéressez vous à l'Europe : elle peut tant pour nous !
Je souhaite aussi dire quelques mots sur la future réforme de l'organisation territoriale française, confirmée par le Président de la République lors de ces vœux, hier soir. C'est un sujet qui m'intéresse beaucoup, tant à titre personnel qu'au titre de mes responsabilités d'élu local. Il me semble qu'il est en effet nécessaire de faire bouger les choses. Notre organisation a vécu. Notre société a évolué. Si les distances physiques restent les mêmes, les nouvelles technologies permettent de communiquer rapidement avec l'autre bout du monde. Tout cela nous pousse à réformer l'organisation de nos territoires. Pour autant, il faut que cette réforme soit faite en bonne intelligence, en prenant le soin d'écouter les avis des uns et des autres, en tenant compte des réalités des identités régionales, etc. Je crains malheureusement que ce ne soit pas le cas. Nicolas Sarkozy et quelques édiles de l'UMP semblent avoir déjà décidés ce qui allait se passer... Tout cela étant motivé par des raisons pas toujours avouables : les "gouvernements" des territoires (communes, départements, régions) ne sont ils pas largement dirigés par des élus de gauche ?
Mais cette réforme qui s'annonce est aussi l'occasion de réparer une erreur de l'histoire : la séparation de la Bretagne en 1941. En repensant notre organisation territoriale, nous devons pouvoir faire valoir l'intérêt d'une réunification de la Bretagne de Brest à Nantes et de Quimper au Mont St Michel ! Une Bretagne à l'identité affirmée, vivante et tournée vers demain. Une Bretagne à l'échelle européenne avec près de 4,5 millions d'habitants et une envergure économique suffisante, s'appuyant sur un réseau d'entreprises coopératives symboliques d'une économie solidaire et ancrée dans son territoire.

Commenter cet article