Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Droit de réponse : article de la liste "Riec sur Bélon tous horizons"

Publié le par Sébastien

Le Télégramme a diffusé aujourd'hui un article de la liste "Riec sur Bélon tous horizons" menée par Jacques Le Deuff. Ouest France le fera demain. Les choix politiques de mon équipe municipale étant mis en cause, j'ai adressé à ces deux journaux une réponse que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Quel étonnement de voir cette réaction plus d’un mois après le vote du Budget. D’autant plus que les inexactitudes de celle-ci peuvent laisser croire à une réaction purement politicienne et démagogique. Mais nous n’osons pas imaginer que cela soit le cas…
Oui nous avons choisi d’augmenter les taux d’imposition. Pourquoi ? Parce que nos impôts participent au financement des dépenses quotidiennes de la commune et donc de tous les services à la population. Depuis 2005, notre équipe a développé ceux-ci en qualité et en quantité. N’aurions-nous pas dû développer des services au bénéfice des jeunes ménages (garderie, centre aéré, animation jeunesse, crèche, maison à 15€/jour…) ? Des services pour valoriser et développer notre commune (site internet, tourisme, accompagnement de PME…) ? Des services pour plus de solidarité (CCAS, soutien à l’ADMR, quotient familial…) ? Des services pour assurer un cadre de vie de qualité (routes et espaces publics, aménagements urbains, sites naturels…) ? Des services pour améliorer la qualité de vie de tous, quelque soit son âge (vie culturelle, soutien aux associations…) ?
Tout cela représente des dépenses quotidiennes en hausse certes, mais qui sont raisonnées. Nous avions jusqu’alors pu développer ses nouveaux services sans augmentation d’impôts. Toutefois, il est apparu nécessaire qu’à un certain moment, tous les Riécois participent financièrement au travers d’une légère hausse des impôts représentant environ 10€ par habitant et par an.
Dès lors, pourquoi vouloir dire que la hausse des impôts est la conséquence des travaux de la Place Loudoux, si ce n’est pour apporter de la confusion dans les esprits ? Ces travaux ne pèsent pas sur nos charges de fonctionnement mais bien sur les investissements qui sont financés par l’emprunt… D’ailleurs, ils vont coûter finalement sensiblement moins cher que prévu (entre -10 à -20%) car les entreprises du BTP sont revenues à des prix plus raisonnables dans ce contexte de difficultés économiques.
Notre situation financière est bien sûr saine avec des taux d’imposition raisonnables qui restent très en dessous de la moyenne et un endettement qui est aujourd’hui à la moitié de la moyenne nationale des communes (environ 450€/habitant contre plus de 800€ en moyenne).
Enfin, nous ne partageons décidément pas le même point de vue sur les questions d’assainissement. Notre nouvelle station représente un investissement important mais indispensable pour assurer la qualité environnementale de nos rivières et garantir la pérennité des entreprises ostréicoles, ceci grâce à un système innovant. L’extension du réseau vers Coat Pin/Lanmeur reste à l’ordre du jour mais nous procédons par étape : d’abord la station, puis l’extension de réseau.

Commenter cet article