Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conseil municipal du 24 janvier 2014 : débat d'orientation budgétaire

Publié le par Sébastien Miossec

Conseil municipal du 24 janvier 2014 : débat d'orientation budgétaire

Ce premier Conseil municipal de l'année a été essentiellement consacré au débat d'orientation budgétaire qui doit être organisé quelques semaines avant le vote du budget, pour la bonne information des élus.

Une note de 16 pages avait été transmises aux conseillers municipaux afin de dresser comme chaque année un premier bilan des 12 derniers mois budgétaires et d'étudier les évolutions sur les 5 ou 6 années précédentes (à télécharger ci-dessous). Il donne en toute transparence de nombreuses données sur le budget de la collectivité.

A la différence des 5 précédents, ce débat se déroule à quelques semaines des élections municipales et m'a également permis de tirer quelques enseignements des 6 années budgétaires que notre collectivité a connue.

Le contexte est toujours aussi lourd et contraignant, d'autant plus en 2013 et 2014 puisque l'Etat réduit son soutien aux collectivités locales afin de contribuer au redressement des comptes publics. Mais Riec sur Bélon ne s'en sort pas trop mal malgré tout puisque les constructions progressent (apportant de nouvelles recettes fiscales sans augmenter les taux d'imposition) et que les dispositifs de solidarité entre collectivités apportent de nouvelles ressources non négligeables à notre commune. J'ai également rappelé que les impôts locaux à Riec sur Bélon sont 15% inférieurs aux communes finistériennes comparables.

Du côté des dépenses, elles sont tenues, afin de conserver des marges pour investir pour l'avenir. Nos dépenses dédiées au fonctionnement quotidien de la commune ont même diminuées de 2% depuis 2010 ! Sur les 6 années du mandat, elles ont augmenté d'1,17% par an, soit moins que le coût de la vie. Nous avons donc eu une gestion prudente afin notamment de pouvoir mener à bien des projets d'investissements importants.

Enfin, j'ai fait part des orientations budgétaires pour l'année à venir. Les principales nouveautés sont la prise en charge des nouveaux rythmes scolaires à partir de septembre ainsi que l'aboutissement des chantiers importants que sont la médiathèque et Ty Forn (bureau de Poste, salle associative...). 2014 verra également se réaliser le rond point du carrefour de la gare ainsi que le réaménagement complet de la rue Alain Berthou.

Comme son nom l'indique, ce débat d'orientation budgétaire est un débat. Mais il n'y en a pas vraiment eu puisque les deux équipes d'oppositions siégeant au Conseil municipal n'ont pas remis en question les projets proposés. Il y a bien eu quelques questions plutôt techniques et elles ont eu leurs réponses. Seule la question de la mutualisation entre les communes et la communauté de communes a suscité quelques échanges.

A la demande de davantage d'économies d'échelle grâce à la Cocopaq, j'ai répondu que tous ceux qui ont porté des projets de mutualisation indiquent qu’il n’y a pas eu d’économies tout de suite. J'ai également explicité que les transferts de compétences ont par ailleurs souvent été l'occasion d'améliorer le service apporté aux habitants du pays de Quimperlé. J'ai pris pour exemple le transfert de la compétence "piscine" à la Cocopaq. Il n’y a donc pas d’économies à proprement parlé mais un meilleur service rendu grâce aux deux centres aquatiques construits ou rénovés. Fallait-il faire des équipements plus modestes ? Il semble que ce qui a été fait répond au besoin des habitants du pays de Quimperlé. Mais il est vrai que l'enjeux des prochaines années va être désormais de trouver ces économies d'échelle. Un travail de recensement des pistes de mutualisation est actuellement en cours afin de donner aux élus du pays de Quimperlé issus des prochaines élections toutes les informations permettant de mener à bien ces évolutions nécessaires.

La note du débat d'orientation budgétaire 2014

Commenter cet article