Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conseil communautaire du 30 mars : budget et agenda 21

Publié le par Sébastien Miossec

logoA21_carrousel.jpgLe Conseil communautaire de mercredi dernier a notamment permis d’adopter le budget 2011 de notre Communauté de communes. Comme tout budget, c’est l’occasion de dresser un bilan de l’année passée et d’établir des perspectives pour l’année à venir. Mais ce budget étant celui de la mi-mandat, c’est d’autant plus un moment charnière.

Notons tout d’abord que le paysage financier de notre Communauté de communes a bien changé et ce budget 2011 confirme concrètement ce changement. Désormais, les contributions se répartissent à moitié-moitié entre les entreprises et les ménages ce qui change fortement la "substance" même de notre collectivité. En fait, cela confirme le lien déjà existant dans les faits entre les ménages et la Communauté au travers de services mis en place directement à destination de la population : piscine, portage de repas, ALSH, transports ou environnement par exemple.

Cette nouveauté est une bonne chose dans l’absolue. Une bonne chose s’il n’y avait pas au travers de cette réforme un impact direct sur les autres collectivités car rappelons que si le bloc communal (communes + communautés) sort préservé de la réforme avec une autonomie fiscale équivalente à ce qu’elle était avant, cela se fait au détriment des départements et des régions qui perdent tout ou partie de leur autonomie ! Cela aura un impact inévitable à terme si rien ne change sur les projets financés en commun par ces différentes collectivités… Et ce seront aux communes et communautés d’assumer les conséquences de l’asphyxie financière imposée aux collectivités.

Concernant plus spécifiquement le budget 2011 de la COCOPAQ, il est en progression avec des projets importants qui arrivent à maturité comme par exemple :

- le réseau de transport public qui sera mis en œuvre à la prochaine rentrée scolaire de septembre,
- la base du CKCQ et la base de surf, toutes deux symboliques de la politique nautique ambitieuse de notre territoire,
- ou encore la politique en faveur d’un enseignement musical de qualité accessible au plus grand nombre.

Notre Communauté avance donc à grands pas et ces équipements ou services répondent à des enjeux importants qui étaient au cœur des campagnes municipales qui ont été menées dans nos communes il y a 3 ans déjà.

Avant de parler budget et bien d'autres choses, notre assemblée à également adopté son Agenda 21 local, c'est à dire un document cadre qui met en cohérence toutes les actions que nous souhaitons mener pour répondre aux enjeux d'un développement durable et solidaire de notre territoire. Lancé par un débat public en 2009, ce document est le fruit d'un travail participatif grâce notamment à plusieurs ateliers ouverts qui ont permis d'associer les bonnes volontés du territoire.  Comme l'a indiqué le Président en début de séance, "économies d’énergies, mobilisation des énergies renouvelables, gestion des espaces naturels sensibles, transports en commun, attention plus forte aux équilibres sociaux… Notre souhait est de préserver nos potentiels, d’inscrire notre action dans des équilibres plus vastes et de maitriser notre impact sur les générations futures".

Commenter cet article